En 1821, Champels devient le centre d’une paroisse nouvelle en se dotant d’une église consacrée à saint François-Régis. Située sur le hameau de Champels, une messe est encore célébrée une fois par an à la Toussaint.