A Saugues, chaque Jeudi Saint, se déroule la traditionnelle procession de la confrérie des pénitents blancs, un événement religieux vieux de plusieurs siècles. Depuis 1973, il est suivi d’une fête païenne qui réunit les amateurs de grenouilles dans les restaurants de la ville ! Cet exemple de cohabitation originale – et parfois critiqué – on le doit au député-maire de Saugues le docteur Jean-Claude Simon. Il n’avait pas échappé à sa perspicacité d’alors que la tradition catholique considérant la grenouille comme un poisson et non comme une viande autorisait de fait sa consommation au cours de la Semaine sainte. Plusieurs milliers de personnes sont attendues pour la procession qui débute aux alentours de 21 heures.

La Confrérie des Pénitents Blancs de Saugues
Sont considérées comme pénitents toutes les âmes pieuses qui souhaitent obtenir l’expiation de leurs pêchés par le biais de la mortification et de la pénitence. La Confrérie de Pénitents Blancs de Saugues a été fondée par cinq habitants le 14 mai 1652. Dissoute en 1792, clandestine jusqu’en 1801, elle compte à présent une cinquantaine de membres actifs parmi les habitants du Pays de Saugues.