L’association organisatrice du festival celte en Gévaudan a tenu son assemblée générale. Son président « historique », Nicolas Alizert a choisi de céder la place tout comme quelques autres membres.

Pour faire suite à la dernière assemblée générale, le bureau de l’association Festival en Gévaudan s’est réuni le 21 octobre dernier. Le président sortant, Nicolas Alizert, ne souhaitant pas poursuivre l’aventure à l’instar d’autres membres du bureau, celui-ci a procédé par vote pour élire l’organigramme suivant :

  • Co-présidents : Thierry Bonnet et Séverine Laurent
  • Vice-président : Alain chaurant
  • Trésorière : Lucie Brun
  • Vice-trésorière : Martine Alizert
  • Secrétaire : Cathy Laurent
  • Vice-secrétaire : Evelyne Clément Martial

Les derniers membres étant : Martine Monteil, Véronique Eynard, Maurice Jouve, Jean Paul Masson, Danielle Mallet et David Julien.

Toute l’équipe de l’association adresse un grand merci à Nicolas Alizert et aux autres personnes sortantes, Emilie Bonhomme, Aurélie Mazel, Cyril Mouchet, Valérie Pignol et Annie Vidal, « leur dévouement à la tâche a grandement participé à la réussite du festival celte ces dernières années ».

D’ores et déjà à pieds d’œuvre, le bureau a évoqué la programmation 2017, la composition des diverses commissions et leurs missions ainsi que la future localité qui aura l’honneur d’accueillir la journée inauguration de l’édition 2017.

Le lendemain, place à la détente et à la convivialité avec la sortie de remerciement pour les bénévoles. Une quarantaine de personnes est partie de Saugues en début de matinée pour rejoindre la métropole lyonnaise. À l’arrivée du périple, les estomacs manifestant leur réprobation, place à l’apéritif et au pique-nique à Fourvières, une étape bienvenue pour tous.

L’après-midi a été consacré à une visite guidée du vieux Lyon : panorama depuis Fourvière, passage dans les traboules, histoire de la naissance de Guignol et de la gastronomie lyonnaise… Tout un chacun a pu, au terme de la visite, déambuler dans la capitale des Gaules et faire un peu de lèche vitrine.

Le soir venu, rendez-vous à la brasserie Georges avec apéro et choucroute. Il va sans dire que l’ambiance fut chaleureuse et festive. Emouvant aussi fut l’épisode du cadeau à Nicolas, notre président « historique » qui, après dix années a décidé de passer la main.

À la fin de cette journée Lyonnaise, notre troupe de joyeux drilles a rejoint Saugues à une heure bien avancée, le cœur au chaud et la tête pleine de souvenirs.