Article paru dans La Commère 43 le 20 avril 2017

 

Cette année, le festival de Saugues va faire un détour par le Domaine du Sauvage à Chanaleilles avec plusieurs animations programmées le 10 août.

Le Festival celte en Gévaudan a pris l’habitude depuis 2007 d’intégrer un nouveau site du pays sauguain. Cette année, l’événement culturel sera inauguré le 10 août au Domaine du Sauvage, à Chanaleilles, à l’extrêmité du département, avant de basculer en Lozère.

Un passage obligé sur le chemin de de Saint-Jacques-de-Compostelle

Le cadre du Sauvage est majestueux, à 1 300 mètres d’altitude. Cette ancienne ferme hospitalière, propriété du conseil départemental de la Haute-Loire, offre un cadre naturel et patrimonial exceptionnel et offre aux randonneurs de Saint-Jacques-de-Compostelle une halte bienvenue et très gourmande avec son auberge de producteurs locaux.

Des randonnées, une ôde au terroir et de la musique

Lors de cette journée du 10 août, il sera proposé deux randonnées avec des niveaux de difficultés différentes, des animations autour du pastoralisme (visite de buron, concours de chien de troupeau), des balades en poney ou encore des jeux de quille.

L’inauguration en elle-même aura lieu à partir de 19 heures. Il sera possible de se restaurer avec un repas à base de produits locaux, le tout sur fond de musique distillée par le groupe The Green duck.

Le programme des 11 et 12 août

Pour les journée du 11 et 12 août, retour à Saugues et ses parades celtes, visibles en début et fin de journée. Des visites commentées sur le bourg sauguain seront proposées, des initiations aux danses bretonnes et irlandaises et des concerts off avec les groupes Tricorne et Co Op. Durant ces deux jours se tiendra le traditionnel marché celte à partir de 8 heures, toute la journée.

En point de mire, le public retrouvera les concerts en soirée avec, cette année, les groupes Le Condor le vendredi et Matmatah le samedi pour clôturer de la meilleure des manières cette onzième édition.