Situé au nord de Grèzes, le calvaire sur le sommet a une grande signification. En 1859, a été conduite à Grèzes une mission (temps fort de prière dans une paroisse pour susciter un renouveau chrétien) par deux prédicateurs. L’église est pleine dès les premiers jours et devient même trop petite. C’est pourquoi, les prédicateurs vont dans une vaste grange qui avait déjà servi au même usage en 1857.

Cette grange est mise à disposition des missionnaires. Pour la clôture, un grand calvaire a été dressé sur les trois rochers qui dominent Grèzes. Deux croix y sont élevées la veille et une le jour-même. Cinq paroisses arrivent en procession à Roche-Montru. Une procession de deux kilomètres suit le brancard porté par des jeunes gens, sur lequel repose la croix. Le calvaire de Roche-Montru doit son nom à la forme imposante de ses rochers.