Article publié dans Le Progrès, le 14 février 2017.

L’association Festival en Gévaudan vient de dévoiler les noms des deux têtes d’affiche de son événement estival (du 10 au 12 août).

Pour sa 10e édition en 2016, Celte en Gévaudan avait battu des records de fréquentation d’après les organisateurs qui évoquaient « 12 000 à 15 000 » festivaliers. De nombreux concerts, gratuits et payants, avaient égayé le bourg tandis que le maître de la gaïta espagnole, Carlos Nuñez, avait été apprécié par près de 1 400 mélomanes au Marché couvert. Le budget consacré aux artistes représentait près de 90 000 euros pour cet anniversaire de prestige.

Une occasion en or pour les organisateurs

Pour l’édition 2017, le festival de Saugues profite du retour de Matmatah pour en faire sa tête d’affiche principale le 12 août. Le groupe de rock brestois, composé de Tristan Nihouarn, Éric Digaire, Benoît Fournier et Emmanuel Baroux avait fait une tournée d’adieux en 2008, après quatre albums et quelques tubes ( Lambé An Dro , Emma ou encore L’Apologie ). Mais à la suite de la sortie d’un double best of en 2015, le groupe breton a annoncé sa re-formation en septembre 2016 et son retour sur scène en 2017. Les organisateurs sauguains n’ont pas hésité à sauter sur l’occasion pour les faire venir le sur la scène du Marché couvert, en clôture de cette 11e édition. L’association altiligérienne réussit ainsi à inscrire dans sa programmation un groupe qui se sera précédemment produit dans deux énormes événements : le festival Aluna de Ruoms (Ardèche) et les Vieilles Charrues de Carhaix-Plouguer (Finistère). Et sans compter un passage à l’Olympia qui s’annonce d’ores et déjà complet.

La veille sur la même scène, le festival accueille Le Condor, un groupe mythique aux sonorités celtes. Les artistes provençaux sont des habitués des plateaux télé et des salles prestigieuses comme La Cigale en novembre prochain.

Le reste de la programmation va se mettre en place petit à petit. On sait d’ores et déjà que la journée d’ouverture du festival sera lancée jeudi 10 août, non pas à Saugues, mais dans la commune voisine de Chanaleilles, au Domaine du sauvage.

Après une décennie de succès, de musiques et de fêtes, après la venue de tous les grands noms de la musique celtique au pays de Saugues, la 11e édition du Festival Celte en Gévaudan devrait ravir les fidèles et conquérir toute une nouvelle génération.

Voir l’article