« Saugues, toute mon enfance a été bercée par ce nom d’un lieu très cher, celui de ma lignée. Je le murmure comme l’un des mots de la prière. J’en fais le synonyme du bonheur de vivre et aussi de l’amitié et de l’espérance. »

Qui mieux que Robert Sabatier pour nous faire découvrir notre Gévaudan?

Robert Sabatier, né le 17 août 1923 à Paris, est un écrivain et poète français originaire de Saugues. Parmi ces romans les plus connus : Les Allumettes suédoises (1969), Trois Sucettes à la menthe (1972). Dans Les Noisettes sauvages (1974), Robert Sabatier raconte son enfance et notament son adolescence à Saugues, rue de Tours-Neuves. Tout comme son double, Olivier, Robert Sabatier vivait à Paris quand sa mère décède. Il se retrouve orphelin et devient apprenti forgeron chez ses grands-parents à Saugues. Pour en savoir plus, un documentaire sur Robert Sabatier est visible ici.